Digilityx était à l’ad tech summit 2019, notre résumé de la journée en 5 points !

November 28, 2019

Organisée par l’IAB, la grand-messe de la publicité en ligne a tenu sa seconde édition le vendredi 22 novembre à l’hôtel Rothschild Paris. La journée a été rythmée par des présentations outils et des tables rondes sur les tops ad trends du moment. Notre résumé en 5 points :  

1.      Les adtech sont un monde opaque, même vus de l’intérieur !

Pour lutter contre cette image négative, des initiatives « transparency & programmatique » émergent, Trust ID en tête. Trust ID est une clé unique de campagne, qui transite de l’annonceur par l’agence et jusqu’à l’éditeur et sur laquelle se rattache les principaux KPI de campagne : impression, clic, transformation.

2.      La qualité et la lutte contre la fraude, premières préoccupations des annonceurs

On aime beaucoup le label "Digital Ad Trust” by IAB qui regroupe les principaux éditeurs (141 sites, 29M d’internautes / jour) qui s’engagent à commercialiser des emplacements de qualité. Toujours sur la qualité, le header bidding a permis de mettre en concurrence des emplacements achetés en direct (ex : habillage du site) avec les achats en adexchanges. Enfin sur le sujet de la fraude, on retiendra White Ops qui lutte contre les BOT imitant l’humain cliqueur de publicité.

 

3.      Les annonceurs internalisent outils et compétences pour opérer la publicité en ligne

Afin de notamment mieux maîtriser les coûts et les dépenses de cette activité. Cette tendance est aussi à lier avec l’accessibilité des outils d’ADS en DIY. On a apprécié la présentation de la plateforme Dr. Banner (ciblage DSP, gestion créa / landing) qu’on a hâte de tester ! Enfin, une belle présentation de Tik Tok qui annonce 35% d’engagement (tous users) sur les challenges des marques.

 

4.      Une tendance forte : donner le choix à l’utilisateur !

C’est même une religion chez Google « transparency, choice & control ». C’est aussi une des principales consignes données aux ingénieurs de la firme « do more with less data ». Chez Firefox c’est l’utilisation même du cookie 3d party qui va être bloquée…rendant impossible tout ciblage publicitaire. Et au-delà des marques, le RGPD et le volet ePrivacy (pas encore écrit nous a rassuré Maitre Drouard) garantissent la vie privée des utilisateurs.

 

5.      Les technologies évoluent avec les usages et les contraintes

Et c’est un peu le message fort de la journée qu’on a relevé à plusieurs niveaux :
Pour tous les intervenants de la table ronde « cookie or not cookie »le cookie doit se réinventer pour passer outre les blocages publicitaires de Safari et Firefox. Aujourd’hui il n’y a pas de solution, mais peut-être bientôt ? D’après Thomas HUSSON de Forrester, les investissements du CMO dans la techno représentent 25% de son budget (avec pour principale dépense le marketing automation, les ad tech, et la data & analytics).  Autre sujet très débattu : l’arrivée imminente des annonces adressées (et personnalisées) via les télés connectées. Des pilotes sont déjà en cours incluant media, FAI et annonceur. Un sujet dont on va entendre beaucoup parler !

Une journée riche en techo qui nous laisse penser que les usages sont à inventer ! Car chez Digilityx on est persuadé que les méthodologies et les cas d'usage de nos clients sont autant (voire plus) importants que la techno qui les opère. Pour illustration, on a développé une méthodologie de Growth Hacking basée sur des Adtechs. Vous voulez en savoir plus, c'est par là

RETROUVEZ TOUS NOS ARTICLES
DANS VOTRE BOITE MAIL !
Merci pour votre inscription !
Oups ... Est ce une adresse mail ?
SEREZ-VOUS PRÊT À
RELEVER LE DÉFI ?
CONTACTEZ-NOUS