Un cabinet de conseil peut-il être également un start-up studio ? C’est le choix de Digilityx.

A l'origine de Digilityx, nous avons voulu créer un modèle hybride, un modèle différent où nous serions en capacité d'attirer les meilleurs talents
Oups! Une erreur est survenue...

L'origine du projet

A l'origine de Digilityx, nous avons voulu créer un modèle hybride, un modèle différent où nous serions en capacité d'attirer les meilleurs talents et leur faire adopter un modèle de test & learn.

Nous avons décidé de créer un start-up studio : un lieu unique où nos collaborateurs peuvent décider de s'investir et créer de nouveaux concepts et de nouveaux services entourés et épaulés par les fondateurs de Digilityx.

Dans cet article, nous allons préciser le fonctionnement et faire un bilan des 5 années de ce modèle particulier.

Pour rappel, un startup studio est une structure qui crée à répétition des startups en s’appuyant sur des ressources partagées et en apportant du capital financier. Le principal atout d’un startup studio est de limiter le taux d’échec des startups grâce à l’expérience de son équipe interne et à sa capacité à embarquer les bons profils au bon moment. À l’inverse d’un incubateur, l'idée de business à développer précède l’entrepreneur, qui est recruté « en résidence », une fois que le potentiel de l’idée a été validé.

Dans le cas de Digilityx, le startup studio est symbiotique de l’activité de conseil, ces deux activités se nourrissent respectivement. Les collaborateurs ont donc leurs missions de conseil principalement mais participent également au startup studio. ️

Les idées que nous y travaillons viennent bien sûr des consultants, en fonction des sujets qu’ils aspirent à développer, mais elles proviennent aussi des problématiques rencontrées chez nos clients, des améliorations à apporter à notre propre fonctionnement ou encore de nos sujets business.

Lorsqu’une idée atteint la maturité nécessaire, l'un de nos consultants peut donc devenir l'entrepreneur "en résidence". Les ressources partagées sont les consultants du cabinet et le capital financier peut être apporté par Digilityx et/ou l'entrepreneur.

Il faut bien sûr imaginer que les moyens ne sont pas ceux des grands startup studios tels que Rocket Internet, eFounder, ... qui engagent rapidement des moyens humains et financiers (jusqu'à 600 k€ par projet).

Digilityx engage les moyens qui sont à sa disposition pour maximiser les succès et les ambitions des idées sélectionnées.

Le fonctionnement

Afin de maximiser l'efficacité de ce modèle, nous nous sommes appuyés sur les cycles d'innovations utilisés par de grands startup studios. Le cycle est décomposé en plusieurs phases :

Cycle innovation


Ideation

Chaque trimestre, nous organisons une séance d’idéation. Jusqu’à cette année, cela se passait physiquement dans nos locaux, mais cette année, forcément en mode “remote”. Les séances peuvent être libres, où chacun vient avec les idées qu’il a récoltées depuis la dernière séance, ou alors dirigées autour d’une thématique donnée.

Nous réfléchissons à des problématiques et des idées sur différents domaines :

Nous essayons de faire exprimer les idées le plus clairement possible, en essayant de préciser :

Avec une 20aine de collaborateurs, les idées foisonnent et chaque fois une 30aine d'idées sortent de cette séance.

Sélection

Une fois la phase d'idéation passée, le porteur d'idée pitch son concept. Celle-ci est challengée et approfondie en séance. Les besoins en termes de compétences (Designer, Data, Usage, technologique...) sont alors abordés afin d'avoir l'ensemble des billes pour faire une sélection. De 30 idées, nous tombons à une petite dizaine d'idées.

La sélection se fait à l’envie des collaborateurs de travailler avec le porteur de projet. On a constaté que c'était la meilleure des motivations, mais aussi un filtre extrêmement efficace pour éliminer les fausses bonnes idées ! Qui aurait envie de perdre du temps sur une telle idée ? 

Nous arrivons alors avec des groupes de travail de 3 à 5, ce qui dimensionne naturellement le nombre des initiatives, soit 4 à 5 en ce moment.

Test et Market fit : 3 semaines pour tester

Une fois cette phase de sélection passée, l'objectif est de construire l'idée, de lui donner du corps  et de tester le market fit. C’est l’épreuve du feu et il n’est pas rare à ce stade de voir les premiers pivots apparaître.

Nous en profitons également pour tester de nouvelles méthodes (on ne se refait pas…) et d'en apprendre plus. Cela peut être du design sprint, du prétotype, ...

Les équipes ont entre 2 semaines et 1 mois pour proposer leurs premiers résultats. L'objectif de cette phase est de tester le market fit et même s’il est parfois difficile de le tester nous trouvons toujours un moyen de le faire !

‍Cette phase est primordiale car c’est pour nous un formidable vecteur de cross fertilisation de toutes nos expertises. Avec le recul, c’est clairement la meilleure formation au “digital de terrain” que nous pouvons offrir à l’ensemble des collaborateurs.  

Accélération

Les résultats sont ensuite partagés et analysés. En fonction de la nature du projet, de sa maturité et bien sûr de son market fit, plusieurs choix s’offrent à nous, de l’abandon pur et simple à la création d’une société ad hoc. Dans ce cas les collaborateurs deviennent actionnaires de la startup créée tout en étant épaulés par Digilityx! 

Entre ces deux choix radicaux, toute une palette de solutions est possible, depuis le simple décalage de décision aux sprints de développement d’un MVP en passant par le choix d’un démonstrateur, d’un accélérateur de projets ou la transformation en une offre de consulting.

Nous sommes en constante optimisation de notre modèle, nous avons beaucoup appris ces dernières années et nous mettons ces apprentissages au service de nos collaborateurs.

Résultats depuis 5 ans

Nous avons testé plusieurs modèles, un service de référencement des offres de jobs uberisés, un outil connecté pour gérer les temps forts et les temps faibles dans les open space ou les salles de réunion (voire de classe), une plateforme saas de création de chatbot...

Avec plus d'une centaine d'idées par an, une quinzaine d'idées testées, 5 idées ont trouvé leur market fit et sont devenues des projets concrets :

Pour en savoir plus : https://www.digilityx.com/startup-studio

Ce que cela nous apporte

Les avantages de ce modèle sont nombreux et le pari fait il y a 5 ans semble tenir toutes ses promesses.

Vous êtes intéressés ? Vous voulez participer à ce modèle ?

Nous rentrerons bientôt en détail dans le dernier cycle d’innovation et son déroulement. N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter.

De plus, si vous êtes attirés par ce modèle, n'hésitez pas à postuler nous recrutons : Découvrez les postes disponibles

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

AUTEUR(S)

Jérémy Jodeau
linkedin logo
Jérémy Jodeau
Product Manager
Laurent Corazza
linkedin logo
Laurent Corazza
Partner & Founder
Christophe Pelletier
linkedin logo
Christophe Pelletier
Partner & Founder

ARTICLES SIMILAIRES

Voir le blog